webleads-tracker

Zoonoses et foyers de TIAC en Europe en 2012 : l’EFSA publie son rapport

Homme avec une tablette numérique touchant un écran tactil

En février dernier, l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) a publié un rapport présentant les données communiquées par les Etats Membres sur les zoonoses(1) et foyers de toxi-infections alimentaires en 2012.

Les principaux résultats sont :

Campylobacter : 214 268 cas humains confirmés en 2012, en diminution, après une tendance à la hausse entre 2008 et 2012 ; la viande de poulet reste la source de contamination la plus importante.

Salmonella : le nombre de cas humains augmente de 4,7% en 2012 par rapport à 2011, après une tendance à la baisse observée entre 2008 et 2012 ; les aliments les plus concernés sont les préparations à base de viande et les fruits de mer.

Listeria : 1642 cas humains confirmés en 2012, en, légère augmentation par rapport à 2012, confirmant une tendance à la hausse entre 2008 et 2012, à noter un taux élevé de mortalité (17,8%).

E.coli : 5671 infections de type VTEC confirmées en 2012, soit une baisse de 40% par rapport à 2011, malgré une tendance à la hausse entre 2008 et 2012 ; la viande bovine reste la principale source de contamination.

Le rapport est disponible en anglais sur le site de l'EFSA

 (1) Les zoonoses sont des infections ou des maladies pouvant se transmettre directement ou indirectement entre les animaux et les humains, par exemple par la consommation de denrées alimentaires contaminées ou par l’intermédiaire d’un contact avec des animaux infectés. La gravité de ces maladies chez l’homme va de symptômes légers à des états engageant le pronostic vital.

Zoom sur la Listeria 

Listeria est un groupe de bactéries qui comprend dix espèces. L'une d'elles, Listeria monocytogenes, est responsable de la maladie appelée listériose chez l'homme et l'animal. Bien que rare, la listériose est souvent grave, avec des taux élevés d'hospitalisation et de mortalité.

Contrairement à de nombreuses autres bactéries d'origine alimentaire, Listeria survit dans des environnements salés et à des températures froides pouvant atteindre 2 à 4 °C.

Listeria est présente dans le sol, les plantes et l'eau. Certains animaux, notamment des bovins, des ovins et des caprins, peuvent également être porteurs de la bactérie. La listériose est généralement contractée par la consommation d'aliments contaminés.

Des aliments prêts à consommer, tels que du poisson fumé, des charcuteries ou des fromages à pâte molle sont souvent à l'origine des infections par Listeria car leur longue durée de conservation favorise le développement bactérien. Il s'agit d'un facteur important étant donné que ces aliments sont en général consommés sans aucune cuisson supplémentaire.

Les symptômes de la listériose humaine sont variables: ils peuvent aller de légers symptômes grippaux, tels que nausées, vomissements et diarrhées, à des infections plus graves, comme la méningite ou d'autres complications pouvant engager le pronostic vital.

L’EFSA a publié récemment une fiche thématique sur la listeria, disponible sur son site.